Martine Wonner n’a pas mâché ses mots à la tribune de l’Assemblée nationale, Olivier Véran agacé !

Ce lundi 3 janvier, les députés se sont intéressés à l’examen du projet de loi visant à transformer le pass sanitaire en pass vaccinal. Présente dans l’hémicycle pour en discuter, la députée du Bas-Rhin, Martine Wonner, n’a pas mâché ses mots et a comparé la mise en place du dispositif à une forme « d’apartheid ». « Le peuple à genoux attend sa délivrance. », a-t-elle commenté.


Des propos qui ont sans surprise fait réagir Olivier Véran. « Pardonnez-moi pour la boutade mais comme je ne peux pas m’en empêcher après les cinq minutes de show de Madame Wonner, juste lui dire : ‘Madame Wonner, la chloroquine, ça ne se fume pas !’. », a taclé le ministre de la Santé.