Martin Blachier dénonce sur LCI : “Il n’y a plus de raison d’être aussi insistant sur les jeunes !”

Selon Martin Blachier, on aurait pu gérer la crise sanitaire différemment, notamment en ce qui concerne les moins de 60 ans. Dans l’émission « 24H Pujadas » diffusée sur LCI lundi 7 février, l’épidémiologiste a expliqué le fond de sa pensée.

« La proportionnalité n’était plus présente pour mettre une pression vaccinale aussi forte sur le rappel à une population de moins de 40 ans. On a appliqué des méthodes qui n’étaient plus en ligne avec la gravité de la situation sur le plan individuel. Il n’y a plus de raison d’être aussi insistant sur ces personnes jeunes. », a-t-il déclaré. Martin Blachier regrette que l’on ait refusé de traiter différemment les populations. « Les moins de 60 ans qui subissent cette pression depuis des mois sont en droit de se dire qu’elle était la justification de tout ça. », a affirmé le médecin de santé publique, qui estime que cette dissociation entre une population à risque et une population moins à risque, qu’on fait en permanence dans toutes les maladies, va s’imposer.