L’ex-président américain George W. Bush vient de commette le lapsus du siècle !

Lors d’un discours prononcé à Dallas ce mercredi, l’ex-président des États-Unis George W. Bush a commis un impair verbal qui a rapidement fait le tour des réseaux sociaux à l’international, alors qu’il commentait la guerre russo-ukrainienne de 2022.

Après avoir dit tout le mal qu’il pensait du régime politique russe, l’ancien locataire de la Maison Blanche a décrié devant la foule texane « la décision d’un homme (Vladimir Poutine) de lancer une invasion totalement injustifiée et brutale de l’Irak », avant de se reprendre : « Je veux dire, de l’Ukraine. ». Et d’ajouter, comme un aveu : « L’Irak aussi, de toute façon ! ». De quoi provoquer un éclat de rire général dans l’assemblée. Après quelques secondes, Bush a imputé l’erreur à son âge avancé, 75 ans. À nouveau les rires fusent.

En 2003, George W. Bush, alors président des États-Unis, avait lancé l’invasion américaine de l’Irak au prétexte de répondre à une menace de prétendue présence en Irak d’armes de destruction massive – qui sera démentie plus tard par des inspecteurs des Nations unies.