À Davos, le président du groupe Alibaba se vante de travailler sur le contrôle de l’empreinte carbone de chaque individu…

Au Forum économique mondial de Davos, en Suisse, le président du groupe Alibaba, J. Michael Evans, a annoncé qu’un nouvel outil de suivi de l’empreinte carbone individuelle est en cours de développement. « Nous développons grâce à la technologie une capacité pour les consommateurs à mesurer leur propre empreinte carbone. », déclare-t-il. À la question rhétorique de savoir ce que cela signifie, Evans a répondu : « Où voyagent-ils, comment voyagent-ils, que mangent-ils, que consomment-ils sur la plateforme ? ». Le président d’Alibaba a fait savoir aux participants que la technologie n’est pas encore pleinement opérationnelle, mais qu’elle devrait l’être bientôt.

Les propos ont généré une vague de critiques en ligne sur les implications potentielles pour la vie privée.